Indicateur de combinaison d'aliments

Javascript n'est pas activé dans votre navigateur. Malheureusement ce Indicateur de combinaison d'aliments a besoin de Javascript pour bien fonctionner. Pour utiliser l'Indicateur de combinaison d'aliments, il vous faudra activer Javascript.






    
 
mauvais                             bon
 
acido                             basique
 
    


ENFRES

NL   IT   DE   



Le contenu de ce site Web a été conçu avec beaucoup de soin. Toutefois, l'information fournie n'est pas destinée à représenter un conseil personnel. Foodcombinations.info n'est pas responsable des dégâts ou blessures directs ou indirects, causés par l'utilisation de l'information sur ce site.


Envoyez un mail à pour entrer en contact. Des suggestions éventuelles de la traduction des aliments seront appréciées.




copyright © 2022 foodcombinations.info



Bonne santé et mince grâce aux bonnes combinaisons


De sa nature, l'animal sait quels aliments il peut manger et s'il peut les manger seuls ou en combinaison. A l'origine, l'homme ne mangeait qu'un genre d'aliment par repas. De nos jours, l'offre variée de nourriture dans le monde contemporain, incite l'homme à manger toutes sortes d'aliments à la fois ou l'un directement après l'autre. En général c'est préférable de ne pas le faire comme ça.

L'être humain est par nature frugivore, pas omnivore

Le système digestif de l'homme est celui d'un frugivore, conçu pour digérer les fruits qu'il mange. Ça veut dire que pour l'homme, il est important d'être prudent quand il mange la nourriture des carnivores (les mangeurs de viande) et des herbivores (les mangeurs d'herbes). Au fil des années de son histoire, l'être humain a commencé à se comporter comme les omnivores (qui mangent toutes sortes d'aliments) et à manger toutes sortes d'aliments à la fois. La personne qui jouit d'une bonne flore intestinale, d'un estomac et des intestins forts n'en souffrira pas. Mais chez la plupart des hommes ces mauvaises combinaisons causeront des troubles digestifs comme des flatulences et des ballonnements.

Le genre d'aliment dépend du nutritif dominant

Tous les aliments se composent de glucides, de protéines et de lipides, selon un certain rapport. En ce qui concerne les glucides il faut faire la distinction entre l'amidon et les sucrés. Les aliments acides jouent aussi un rôle dans la théorie de la combinaison des aliments.
La présence dominante d'un des nutritifs détermine de quel aliment il s'agit: dans beaucoup de fruits par exemple, les sucres sont dominants, dans la viande ce sont les protéines et dans le riz l'amidon. Si les nutritifs dominants dans un même repas sont compatibles, il est question d'une bonne combinaison d'aliments et d'une bonne digestion.

Quelles sont les bonnes combinaisons alimentaires?

Cet Indicateur* de combinaison d'aliments vous aide à vérifier de façon simple si une combinaison est bonne pour la digestion ou non. Grâce à une bonne association, la digestion sera plus efficace de sorte que les nutritifs seront mieux assimilés par le corps. Vous vous sentirez plus énergique après le repas sans en être fatigué. Les organes seront moins (sur)chargés. Un autre avantage: vous perdrez du poids et finalement votre poids sera sain et en correspondance avec votre taille. Vous mincirez en mangeant plus ou moins les mêmes choses, mais suivant une bonne combinaison.

Alimentation et équilibre acido-basique

L'indicateur de combinaison d'aliments* indique aussi si la combinaison a un impact acidifiant ou alcalinisant (alcalinisant et basique sont synonymes). Un tel impact est dû au niveau d'acide du résidu formé après la digestion de l'aliment. Les aliments contenant du chlorure, du phosphore ou du soufre produisent généralement un résidu avec un niveau d'acide élevé (le niveau d'acide est également mesuré en pH). D'autre part, les aliments contenant des minéraux alcalins (tels que le calcium, le magnésium, le potassium et le sodium) forment des résidus basiques avec un pH faible. Un produit alimentaire alcalinisant ou acidifiant ne dit pas si cet aliment est sain ou non. À noter également qu'une tendance à la formation d'acide ou d'alcalins dans le corps n'a rien à voir avec l'acidité réelle de l'aliment lui-même.

Équilibre acido-basique et santé

Les cellules du corps et le sang doivent avoir une acidité légèrement alcaline et le corps doit veiller au maintien de ce niveau d'acidité. En règle générale, le corps peut facilement fonctionner si au moins 70% de son alimentation est constituée d'aliments alcalins. En consommant trop d'aliments acidifiants, le corps ne peut pas évacuer tous les résidus acides via les organes excréteurs (foie, reins, poumons et peau). Pour neutraliser l'acide, les minéraux alcalins sont extraits du corps et le sang va céder le surplus d'acide restant aux muscles, aux tissus et aux articulations. En cas de surplus d'acide prolongé, l'acidification des tissus et la carence en minéraux sont inévitables, ce qui entraîne des problèmes de santé et des maladies chroniques.


*) Les indications sont fondées sur la méthode habituelle de préparation et les quantités usuelles. Les combinaisons avec des boissons sont basées sur un verre.